Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Matériels et systèmes de transport

> Recherche détaillée

Matériels et systèmes de transport

Jacques bize

Parole d'expert

Jacques Bize - Certu

Avec la mise en place du Versement Transport dans les années 70 puis des Plan de Déplacement Urbains dans les années 90, les villes françaises ont eu les moyens de développer considérablement leur offre de transports publics. Cet essor s’est accompagné d’un développement des différents matériels et systèmes de transport collectifs afin de satisfaire une demande toujours plus exigeante en matière d’efficacité énergétique et de pollution, d’accessibilité et de confort, de sécurité, de fiabilité et de coûts d’exploitation.

En matière de transports guidés, les métros se sont automatisés (VAL, ligne D de Lyon, Météor) alors que le tramway reprenait du service dans de nombreuses grandes villes. Plus récemment des systèmes de transports guidés sur pneus, à priori plus économiques, ont fait leur apparition (TVR, CIVIS, Translhor...).

Les bus ne sont pas en reste. Si l’attention des constructeurs s’est portée jusqu’à présent sur leur accessibilité (plancher plat) et leur motorisation (Filtre à particules, GNV, biocarburants, hybrides ou électrique) le futur nous réserve probablement des bus de grande capacité, circulant sur des voies réservées, bénéficiant finalement de pratiquement tous les avantages du tramway (priorité aux feux, guidage aux arrêts, information voyageurs...) : c’est le concept du BHNS (bus à haut niveau de service).

Il faut enfin noter l’émergence de systèmes alternatifs souples qui viennent progressivement combler le vide entre la voiture particulière à usage privé et le transport collectif sur lignes régulières. Ces systèmes qui vont du transport à la demande au covoiturage, en passant par l’autopartage et les flottes de petits véhicules urbains automatisés font souvent appel à des technologies de pointe (NTIC, calcul d’itinéraires en temps réel, robotique).

Dernières fiches mises en ligne

  • Contribution au pilotage d’une pile à combustion embarquée

    (2005)
  • ETUDE : La Pile A Combustible (PAC) est envisagée comme source d'énergie autonome à bord de véhicules ferroviaires (Tramway, Loco-Tracteurs) et bus. Une PAC à bord d'un tel type de véhicule ne peut être utilisée qu'associée à un Système de Stockage d'Energie (SSE) tel que Batteries, Supercapacités, Volant d'Inertie.Le projet COPPACE vise à identifier les technologies et les choix de constitution du système d'énergie PAC/ SSE les plus judicieux pour les applications de traction ferroviaire ou bus. ...lire la suite
  • Développement du Microbus Hybride

    (2004)
  • ETUDE : Il s'agit de construire un MICROBUS (22 places) avec une motorisation hybride située dans la partie avant du véhicule qui permet de proposer un espace passager avec un plancher bas intégralement plat. ...lire la suite