Quelle formation pour l’examen de chauffeur VTC ?

0
164

Depuis, le 1er janvier 2017, les personnes qui souhaitent exercer le métier de chauffeur VTC doivent réussir à l’examen VTC organisé par le CMA. La difficulté des épreuves augmente au fur et à mesure que vous progressez. Une formation est donc nécessaire pour assurer votre réussite à cet examen. La formation à l’examen de chauffeur VTC intègre une préparation théorique et une préparation pratique. La première est commune entre les taxis et les VTC alors que la deuxième consiste en une mise en situation professionnelle au volant d’un véhicule VTC. Dans ce guide, vous trouverez quelques détails sur cette formation qui permet d’accéder au titre de chauffeur VTC.

Formation à l’examen théorique VTC

Avant l’entame de la formation VTC, le candidat doit d’abord valider son inscription à l’examen VTC compte tenu du nom de place limité. La procédure d’inscription prend en compte une liste de pièces justificatives à fournir. Elle se fait uniquement sur le site de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre département. Toutefois, la démarche d’inscription peut-être parfois complexe pour les candidats. En vous inscrivant à la formation au métier de chauffeur VTC sur proformationvtc.fr, l’ensemble des démarches et les frais d’examen sont réalisés à votre place.

Vous devez simplement rassembler les documents nécessaires à la réalisation de cette opération. Dans le cadre de la formation théorique à l’examen VTC, le formateur vous présente le programme de la formation et le planning. Ce programme comporte un nombre total de sept thématiques. Il s’agit entre autres du cours VTC de la règlementation du T3P, de la gestion d’entreprise, de la sécurité routière, de la langue française et anglaise. À ces matières générales s’ajoutent le développement commercial et la gestion VTC ainsi que la règlementation nationale VTC (matières spécifiques).

Pour chaque module de la partie théorique, vous verrez les notions sur lesquelles vous serez interrogé durant l’examen VTC. Le formateur sera entièrement disponible pour répondre à toutes vos préoccupations. De même, vous aurez la possibilité d’accéder à l’e-learning dès le début de la formation. À la fin de chaque module, vous serez évalué sous forme d’exercices et d’examen blanc (QCR et QCM). Pour être admis à la phase pratique, vous devez avoir une note de 10/20 au minimum.

Formation à l’examen pratique VTC

Une fois que vous réussissez à l’examen théorique VTC, vous serez ensuite convié à la deuxième partie de la formation VTC axée sur la phase pratique. Cette dernière a lieu dans les 2 mois qui suivent la proclamation des résultats de la phase théorique. Le programme de la formation pratique à l’examen VTC comprend quatre matières à part entière.

Le tout premier est lié à la préparation du parcours et réalisation tandis que le deuxième module est relatif à la conduite et à la sécurité routière. La troisième phase de la formation pratique est appelée « Relation client et infos touristiques ». En revanche, la quatrième thématique de cette formation est nommée : facturation des clients VTC. À la fin de la formation, vous êtes évalué par deux examinateurs qualifiés qui se comporteront comme s’ils étaient des clients.

L’un est un membre de la CMA et l’autre un expert du permis de conduire ou un chauffeur VTC confirmé. Vous devez avoir une note minimale de 12/20 pour être admis. Dans le cas contraire, il est possible de repasser l’examen pratique trois fois sur 12 mois. En cas d’échec à l’issue des trois essais, vous devez repasser à nouveau l’épreuve théorique pour accéder à l’examen de l’étape pratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici