Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Accessibilité aux personnes à mobilité réduite

> Recherche détaillée

Accessibilité aux personnes à mobilité réduite

Maryvonne Dejeammes

Parole d'expert

Maryvonne Dejeammes - Certu

Pour participer aux diverses activités dans la cité, l’usager doit pouvoir se déplacer librement d’un point à un autre, accéder physiquement aux espaces publics, aux moyens de transport et aux bâtiments publics ou privés.

L’environnement urbain a pendant longtemps, été conçu pour l’adulte moyen. Cette approche normalisatrice s’est traduite par des barrières pour les personnes handicapées et plus largement pour les Personnes à Mobilité Réduite (personnes âgées, personnes ayant des incapacités motrices, sensorielles ou intellectuelles, parents avec enfants en poussettes, personnes avec bagages lourds, etc.).

Les aménagements satisfaisant aux exigences d’accessibilité physique de la ville sont ceux qui répondent à la diversité des besoins des usagers dans les différentes actions nécessaires à leur maîtrise - locomotion, vision, audition, compréhension, communication. Ainsi plusieurs questions se posent pour les systèmes de transports publics, les véhicules et leurs infrastructures : comment assurer un accès de plain-pied aux bus ou tramways ; l’information sur le réseau de transport peut-elle être lue, entendue, comprise ; la billettique peut-elle être comprise et utilisée facilement ?

Mais il ne faut pas isoler les systèmes de transport de leur environnement : les cheminements piétonniers sont-ils suffisamment larges, libres d’obstacles qu’un aveugle ne pourrait pas détecter, les trottoirs sont-ils abaissés pour pouvoir traverser, l’éclairage et l’ambiance générale favorisent-ils la sécurité ? Les accès aux gares et centres d’échanges se font-ils sans marches, peut-on ouvrir les portes sans difficulté, peut-on se renseigner même si on voit mal ou entend mal ?

Ainsi l’accessibilité physique de la ville est faite d’une succession de maillons reliés par les cheminements piétonniers, qui doivent tous offrir le même niveau d’accessibilité et dans leurs moindres détails. Améliorer l’accessibilité physique, c’est assurer une qualité d’usage pour tous.

Dernières fiches mises en ligne