Comprendre les enjeux de la plaque d’immatriculation

0
195

Après l’achat d’une voiture, il peut sembler que votre travail soit terminé…sauf qu’il reste encore l’immatriculation !

L’immatriculation du véhicule relie légalement la voiture à son propriétaire. C’est donc aspect crucial de l’utilisation de son véhicule, et sans surprise, plusieurs règles doivent être respectées afin d’être conforme à la loi !

Si vous laissez votre immatriculation expirer ou si vous n’immatriculez pas votre voiture, vous risquez de devoir payer des frais de pénalité et de voir votre véhicule mis en fourrière.

Quelques rappels sur la plaque d’immatriculation

Comme mentionné ci-dessus, la plaque d’immatriculation permet d’identifier formellement un propriétaire de véhicule. C’est très utile pour retrouver notamment l’auteur d’une infraction au code de la route.

Tous les véhicules motorisés qui empruntent la route doivent comprendre une plaque d’immatriculation au risque sinon de se faire arrêter par la police. Rouler sans plaque est en effet interdit par la loi.

Une plaque d’immatriculation qui serait abîmée ou qui deviendrait difficilement lisible à cause par exemple d’un choc ou de l’usure du temps doit être remplacée dans les plus brefs délais.

Si vous êtes dans une situation où vous devez effectivement changer vos plaques, nous vous conseillons de passer par des sites e-commerce en ligne spécialisés ! Ces derniers vous permettent d’obtenir vos plaques non seulement rapidement mais surtout à des prix très attractifs !

A titre d’exemple, nous pouvons citer Plaque Immat : commander vos plaques d’immatriculation !

La France a adopté en 2009 un nouveau système d’immatriculation des véhicules à l’échelle nationale. Il s’agit du Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV).

Le terme « carte grise » n’existe plus ; le document d’immatriculation s’appelle désormais certificat d’immatriculation.

Comment cela fonctionne-t-il ?

  • Un numéro d’immatriculation est attribué au véhicule au premier point d’immatriculation.
  • Ce numéro reste avec la voiture jusqu’à sa destruction ou son exportation, quel que soit le lieu d’immatriculation en France.
  • Un propriétaire ne doit pas changer l’immatriculation d’un véhicule acheté dans un autre département.
  • Un propriétaire ne doit pas changer l’immatriculation s’il change de département, bien qu’il soit tenu de signaler un changement d’adresse. Un autocollant sera envoyé par la poste et devra être placé sur la carte grise (gratuit).
  • Le propriétaire d’un véhicule qui ne change pas d’adresse ni ne vend/achète une voiture ne doit pas changer les plaques d’immatriculation de son véhicule. Les taxes régionales sur les véhicules restent inchangées.

Ce changement a bien accueilli par les usagers puisque cela évite de s’enfermer dans une spirale bureaucratique au moindre changement d’adresse. Notez quand même qu’il faut communiquer sa nouvelle adresse aux autorités compétentes afin que votre véhicule soit facilement traçable en cas de problèmes.

Dans les futur, les plaques d’immatriculations seront peut-être amenées à changer avec l’arrivée des voitures autonomes. A l’heure actuelle, seul le code de la route est amené à subir des modifications mais il y a fort à parier qu’à l’avenir, c’est tout l’aspect administratif et légal qui sera chamboulé avec l’arrivée de ce nouveau types de véhicules sur les routes françaises !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici