Que devez-vous savoir sur la garantie constructeur ?

0
176

La garantie constructeur est une assurance facultative proposée par les fabricants d’automobiles. Elle est très utile lorsqu’un véhicule tombe en panne et ne peut pas être pris en charge par l’assurance auto. Toutefois, les conditions d’application varient d’un constructeur à un autre. Voici tout ce que vous pouvez apprendre à ce sujet.

Qu’est-ce que la garantie constructeur ?

La garantie constructeur désigne une assurance commerciale optionnelle qui est fournie soit par les fabricants soit par les commerçants au moment de l’acquisition d’un véhicule neuf ou d’occasion. Elle permet notamment aux propriétaires de véhicules de jouir des services de réparation lorsqu’une panne survient durant la période de la garantie. Il faut noter que la garantie constructeur n’est pas encadrée par loi est n’est en aucun cas une obligation.

Garantie légale et garantie constructeur : quelle différence ?

Tout véhicule acheté nouvellement dispose légalement d’une garantie estimée à 2 ans. On parle essentiellement de garantie de conformité et de celle du « vice caché ». Cela implique que le propriétaire peut prétendre à des droits de réparation, de remplacement ou de remboursement dès lors que le véhicule ne sert vraiment pas à l’usage auquel il est destiné, ou lorsqu’il ne correspond pas aux descriptions données par le vendeur.

De même, la garantie de vice protège le propriétaire contre tous les défauts existants sur les véhicules, mais qui sont restés invisibles au moment de l’achat, et qui le rend impropre à l’utilisation. En outre, cette garantie constructeur vient apporter un de plus, en prolongeant le délai normal (de 2 ans) de la garantie légale. Elle prolonge le nombre d’années, de kilomètres et des pièces garanties.

Quelle est la durée d’une garantie constructeur

La durée d’une garantie constructeur peut être exprimée soit en année soit en kilométrage. Il y a alors, deux possibilités :

  • La voiture neuve bénéficie d’une garantie illimitée en termes d’années, mais avec un seuil en termes de distance à parcourir.
  • La garantie est valable durant une période définie à l’avance, et sans restriction kilométrique.

On sait que la durée conventionnelle d’une garantie est de 2 ans. Mais le fabricant ou le commerçant peut étendre la leur sur 3, 4 voire 5 ans.

Quelles sont les réparations prises en charge ?

Les constructeurs et les vendeurs sont libres de fixer, selon leur volonté, les différentes réparations que couvrira leur garantie. De façon générale, elle concerne :

  • Les pannes mécaniques ;
  • Les pannes électriques ;
  • Les pannes électroniques
  • La détérioration d’un revêtement ;
  • La carrosserie ;
  • Le vitrage, etc.

La liste des pièces couvertes est souvent mentionnée dans le contrat de garantie, et varie d’un constructeur à un autre. Mais si les pièces sont exonérées des frais, il faut savoir que la main-d’œuvre reste souvent à la charge de l’acheteur.

Quelles sont les obligations de l’acheteur

Pour faire valoir son droit de garantie de constructeur, le propriétaire doit au préalable remplir certaines conditions. Remarquez que la garantie constructeur couvre essentiellement les pannes techniques, et non les dommages causés par une mauvaise utilisation.

Cela dit, vous devez suivre précautionneusement les recommandations d’entretien du constructeur pour prouver que la panne n’est pas due à une mauvaise utilisation. Il faut également choisir un garage qui suivra les réparations du constructeur. En effet, il peut arriver que ce dernier décide de sauter la garantie dès que les pièces ou les révisions ne sont pas au niveau de ses standards.

Par ailleurs, que faire en cas de litige ? Si vous fréquentez un garage indépendant de votre propre initiative, le constructeur peut refuser de faire jouer la garantie. Dans ce cas, vous devez faire appel à votre assurance auto afin de trouver une solution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici