Comment repasser son permis de conduire après une annulation ?

0
334

SOMMAIRE

Les démarches pour repasser son permis

Épreuve pour un permis plus de 3 ans

Épreuve pour un permis de moins de 3 ans

Si vous commettez une infraction au Code de la route, vous pouvez voir votre permis suspendu, annulé, ou encore perdre l’intégralité de vos points. Dans le cas d’une infraction grave, les agents compétents ont l’obligation de vous retirer définitivement votre permis de conduire. Contrairement à la suspension, vous devrez repasser votre permis, après un délai de 6 mois. Pour cela, vous devrez obtenir à nouveau votre Code et repasser des heures de conduite en cas de permis de moins de 3 ans. Si vous étiez véhiculé depuis plus de trois ans, vous serez seulement dans l’obligation de repasser vos épreuves théoriques. Dans tous les cas, vous devrez obligatoirement passer un test psychotechnique et un examen médical.

Les démarches pour repasser son permis

Vous devrez repasser votre permis en cas d’annulation, ce qui signifie que vous avez commis une infraction grave, ou que vous avez perdu l’intégralité de vos points. Cela est différent de la suspension, qui vous fait perdre un certain nombre de points et qui vous prive de votre permis pendant une durée déterminée par la gravité de votre infraction. Dans ce second cas, vous pourrez récupérer les points perdus grâce à un stage payant et conduire de nouveau après la période de suspension terminée.

Si votre permis a bel et bien été annulé et que vous devez le repasser, sachez que les démarches à suivre ne sont pas toujours identiques selon la situation. L’ancienneté du permis et la date d’acquisition de la première catégorie sont prises en compte. La première catégorie correspond à un permis moto, voiture, camion, etc. Il existe des professionnels spécialisés qui pourront vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à les contacter pour en apprendre davantage sur les solutions existantes quant au retrait définitif de votre permis de conduire.

Ainsi, la première étape pour repasser son permis est de passer un test médical et psychotechnique. Cette visite doit être réalisée auprès d’un médecin agréé par la préfecture ou par une commission médicale. À noter que les frais liés à ces visites sont à la charge du conducteur. Une prise de sang est prévue lors de la visite médicale afin de surveiller votre consommation de stupéfiants et d’alcool. C’est seulement après l’obtention du résultat de cet examen que vous pourrez passer une visite psychotechnique. Un certificat médical vous sera délivré pour certifier à nouveau votre aptitude à la conduite. Ce n’est qu’une fois que vous aurez obtenu ce document que vous devrez vous rapprocher d’une auto-école pour vous inscrire et suivre une formation au permis de conduire.

Les épreuves pour un permis de plus de 3 ans

Si votre permis de conduire date de plus de 3 ans et que votre invalidation est de moins d’un an, vous n’aurez qu’à repasser la partie théorique après la visite médicale et l’examen psychotechnique. Cela signifie qu’il vous suffit de repasser le Code ou l’ETG (épreuve théorique générale), à condition que vous ayez signalé votre inscription dans les 9 mois suivant l’annulation. Dans le cas où vous ne respectiez pas ces conditions et ces délais, il sera obligatoire de repasser la totalité de l’examen, même si votre permis original date de plus de 3 ans.

Une fois que le conducteur a réussi ses examens, il peut récupérer son permis.

Les épreuves pour un permis de moins de 3 ans

Après l’obtention du document attestant que vous avez bien effectué votre visite médicale et psychotechnique, un jeune conducteur détenant un permis de moins de 3 ans est obligé de repasser la totalité de son permis. Cela signifie qu’il doit repasser l’épreuve théorique (Code) et l’épreuve pratique (conduite).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici