Comment obtenir un parc automobile plus vert

0
413

La question de l’empreinte écologique des véhicules demeure une préoccupation majeure des sociétés actuelles. Autant les particuliers que les entreprises conscientes expriment le besoin de réduire au maximum l’impact de leur flotte automobile sur l’environnement. Mais, quelles solutions adoptées à cette fin ? Voici quelques conseils et pistes de solutions pour un parc automobile plus vert.

Opter pour des véhicules électriques et hybrides

Les véhicules électriques et hybrides (rechargeables) constituent une grande révolution dans le secteur de l’automobile. Ils correspondent au type idéal de voiture écologique. Avec la démocratisation des marques et des modèles, ces véhicules sont rendus plus accessibles qu’il y a quelques années. Ils ont des avantages écologiques indéniables. On parle notamment d’émissions de CO2 nulles pour les modèles 100 % électriques, ce qui est d’autant plus faible que celles des véhicules équipés de moteurs à explosion. Opter pour ce type de véhicules moins polluants, c’est marquer un grand pas pour votre engagement en faveur de la préservation de l’environnement.

Adopter des techniques d’éco-conduite

La démarche pour un parc automobile écologique passe aussi par l’adoption de bonnes pratiques et techniques de conduite responsable. On parle plus spécifiquement de l’éco-conduite. Il s’agit d’un ensemble de techniques de conduite automobile qui, au-delà de la sécurité, sont axées sur l’optimisation et la réduction de la consommation de carburant par les véhicules. L’Éco-conduite s’oppose aux habitudes de conduite agressive et comportements susceptibles d’augmenter significativement la consommation de carburant (surcharge, démarrage en force, excès de vitesse…).

Assurer la maintenance et la révision régulière des véhicules de son parc automobile

Les opérations de maintenance et de révision des véhicules de votre parc auto ne visent pas seulement la sécurité. Elles ont également une portée écologique non négligeable. Il existe en effet des pannes et des dysfonctionnements susceptibles d’impacter le niveau de pollution (atmosphérique et sonore) d’une voiture. Ainsi en est-il par exemple d’une défaillance des turbocompresseurs qui décuple l’émission de fumées noires et de gaz carbonique. Assurer la maintenance de vos véhicules est aussi une façon d’honorer votre engagement pour un parc automobile plus vert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici