Certu

Club Innovations Transports des Collectivités

Accueil > Information aux usagers

> Recherche détaillée

Information aux usagers

Parole d'expert

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) apportent de nouvelles possibilités pour améliorer l’information, mais il ne faut, cependant, pas oublier ceux qui ne sont pas familiers avec toutes ces nouvelles technologies ou qui n’y ont pas accès. Ainsi, le plus complet et efficace des sites internet accessible sur téléphone portable et sur bornes interactives dans un pôle d’échanges ne remplacera jamais un plan papier et des fiches horaires, tout simplement parce qu’il y aura toujours des usagers qui préféreront ces modes d’information. Cela ne doit bien sûr pas être un frein au développement des nouveaux moyens de communication, notamment ceux permettant des calculs d’itinéraires optimisés au sein de réseaux complexes, ou ceux permettant de savoir, à l’aide d’un téléphone portable, dans combien de temps passera le prochain bus à un arrêt donné. Le grand défi est d’arriver à présenter une information complète qui permettra à l’usager d’obtenir, de façon simple, des informations sur l’ensemble de son trajet, même si celui-ci ne se situe pas sur un seul réseau de transport avec un seul gestionnaire et un seul exploitant. Ce défi est plus complexe à résoudre qu’il n’y paraît car il faut faire dialoguer ensemble des organismes ayant des intérêts parfois divergents, sur des échelles de réflexion parfois incompatibles et surtout sur des informations qu’il faut normaliser pour pouvoir les agréger. De plus, il s’agit d’un travail sans cesse renouvelé puisque les réseaux sont en perpétuelle évolution (changement des horaires, nouveaux tracés de lignes, évolution de la tarification, etc.), mais une information de qualité est à ce prix.

Dernières fiches mises en ligne

  • Recherches et Synthèses août 2004 N° 12

    (2004)
  • ETUDE : Alertes sur virages dangereux : encore un peu de patience. Ce n'est peut-être pas encore pour demain mais sans doute pour après-demain. Tel est le principal résultat d'une étude publiée en 2002 sur la prévention anticipée des risques par la navigation. ...lire la suite